Opéra Multimédia

Opéra Multimédia
Sophie Charrier

pour un Théâtre Poétique Numérique
2002


Un ballet d’images fixes et animées, de mots, de silence et de lumière, s’auto-organise dans un rythme fractal déjouant la linéarité de la fable et lui donnant ainsi une saveur inattendue… Du Big Bang à la civilisation post–industrielle, des palpitations telluriques à la naissance des organismes vivants, de l’homme à la machine, une cantillation en deux langues, français et anglais, complexe de voix robotiques et humaines.

A ballet of still and moving images, of words, silence and light, organizes itself in a fractal rhythm, outsmarting the linearity of the fable, giving it an unexpected flavor. From the Big Bang to the post-industrial civilization, from the telluric palpitations to the birth of living organisms, from man to the machine, a cantillation in two languages, french and english, a complex of robotic and human voices.

L’idée de l’art de la scène commence aussi avec la transformation intérieure de l’homme spectateur, alpha et oméga des conditions de tout acte artistique qui, même dans sa réalisation, est condamné à rester une utopie aussi longtemps qu’il ne rencontrera pas la disponibilité intellectuelle. »
Oscar Schlemmer, Théâtre et Abstraction



" Opéra Multimédia ", maquette, Paris 2002
© Archives Sophie Charrier 2002 All Rights Reserved



" Opéra Multimédia ", maquette, Paris 2002
© Archives Sophie Charrier 2002 All Rights Reserved



" Opéra Multimédia ", maquette, Paris 2002
© Archives Sophie Charrier 2002 All Rights Reserved


Formation aux nouvelles technologies de l'image par la Délégation aux arts plastiques
à l'Atelier-Image-Informatique de l'École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris





Sophie Charrier et Josef Svoboda à la Laterna Magica à Prague en 1994
© Archives Sophie Charrier 2014 All Rights Reserved